Dynamiser son compte Instagram

Depuis quelques jours, il semble que j’ai réussi à trouver un workflow qui favorise les likes et les abonnements sur mon profil Instagram.
Je vais détailler dans cet article ma vision des choses afin d’expliquer notamment pourquoi mes photos postées sur Instagram ont un traitement différent que celui utilisé pour les photos postées sur les autres plateformes (Facebook, Flikr…).

  • Ecran spécifique = Traitement spécifique

    Instagram est une plateforme majoritairement dédié smartphone, c’est-à-dire que les utilisateurs (lecteurs ou éditeurs) l’utilisent depuis leur téléphone portable ou tablette. Il est évident que les photos sont mieux mises en valeurs et plus agréables à visionner depuis son téléphone que depuis son écran d’ordinateur, les résolutions étant adaptés au smartphone (sur l’écran de l’ordinateur, les photos sont plutôt petites :/)
    En terme d’écran justement, il semble que les dalles de téléphones portables sont plus communes voir identiques (à quelques détails près) entre tous les smartphones de dernière génération que pour les écrans d’ordinateur. Ces derniers étant configurables à souhait en terme de couleurs, contraste et luminosité, il est certains que votre photo aura un aspect différent sur chaque écran où elle sera visionnée, ce qui est moins le cas sur les écrans de smartphone. Et puis si une photo doit être mise en valeur pour le smartphone, autant utiliser une application de traitement sur son smartphone, non ? J’y reviendrai plus bas.

  • Format d’image

    Comparé à la taille des écrans de smartphone, le format 5:4 s’intègre parfaitement dans le template de lecture Instagram.

    Instagram permet de poster dans le format d’image que l’on souhaite, portrait, paysage, 16:9, 4:3… bref tout ce qu’on veut.
    Mon expérience, qui n’est pas forcément LA référence, m’a montré que le format adapté à une meilleur lecture des photos est le format portrait 5:4. Pourquoi ?
    – Tout d’abord Instagram se lit en défilement vertical et les photos en paysages ne peuvent pas être basculées pour être visionnées sur toute la hauteur de l’écran
    – Le format portrait va dans le sens du format des smartphone
    – Les formats 5:4 ou 4:3, ont plus d’impact que le format 1:1 fourni par défaut par la plateforme, la photo a plus de présence.
    – Et enfin car ce format permet de rentrer la photo PILE dans le template Instagram, comme le montre la photo ci-contre.

    Alors, personnellement, je ne cadre pas en 5:4 au moment de prendre le cliché, je fais ça au post-traitement. Ça permet du coup de découvrir ses photos autrement.

  •  #Hashtag

    Pour optimiser sa visibilité sur Instagram, un des secrets réside dans la bonne utilisation des #Hashtag. Je m’en suis rendu compte rapidement 😉
    Il existe des applications dédiées qui fournissent des listes de mots clé en fonction du thème souhaité. On peut donc facilement et rapidement copier/coller une liste d’une 20aine de #Hashtag cibles. Les likes et abonnements arrivent rapidement. Pour la photo ci-dessus, par exemple, j’ai eu 60 likes, 6 commentaires et 7 abonnements en moins de 3h. Ce qui est, à mon niveau, plutôt remarquable 😉
    Petit défaut de ce genre d’appli, j’en ai trouvé aucune qui fournis des #Hashtag en français :/

  • Applications pour le post-traitement

    Comme expliqué dans le 1er paragraphe, il est préférable de post-traiter sa photo sur une application dédiée directement sur le smartphone.
    Il m’arrive parfois d’importer des photos traitées via Lightroom sur Instagram mais bien souvent, voici comment je procède:
    – J’importe ma photo depuis mon APN (en wifi) sur mon smartphone
    – J’utilise l’application SNAPSEED, j’ai pas trouvé mieux, on intervient à tout les niveaux du traitement, y compris sur la retouche du format RAW (pour le format RAW des photos prises avec le smartphone !!! Pas le format RAW de l’APN !)
    – Ensuite, j’importe la photo traitée sur Instagram, j’y ajoute ma série de mots clé et je poste 🙂

  • Conclusion

    Ce qui est primordial en mon sens:
    – Recadrer sa photo en portrait 5:4 ou 4:3
    – Ne pas lésiner sur les #Hashtag, ciblés évidemment, beaucoup d’appli dédiées fournissent les mots clés adaptés à la communauté Insta’

    Ce qui est moins important mais quand même intéressant:
    – Retoucher sa photo sur une appli du smartphone, même s’il s’agit d’une photo traitée sur PC par exemple, afin d’adapter celle-ci à la luminosité et netteté de l’écran.

Share